Qu’est-on quand on a jamais vraiment été enfant et qu’on ne sera jamais une grande personne ?

La Nuit étoilée, 1889, Vincent van Gogh Huile sur toile, 73 cm par 92 cm, Museum of Modern Art, New York, F612/JH1731.
La Nuit étoilée, 1889, Vincent van Gogh
Huile sur toile, 73 cm par 92 cm, Museum of Modern Art, New York, F612/JH1731.

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été une petite personne, et je ne me suis jamais sentie enfant. A 6 ans ma mère écrivait de moi que je m’occupais de ma soeur alors âgée d’un an avec un sens aigu des responsabilités, que j’étais très indisciplinée, pas très câline, très bonne en classe. Pas grand chose n’a changé depuis…

En grandissant je suis devenue adulte, du moins dans le sens que moi je lui donnais, à savoir vivre de manière autonome : avoir un travail, un logement, gérer ma paperasse, ne pas avoir de compte à rendre à mes parents, avoir mes propres règles.

Adulte :

  • Qui est parvenu au terme de sa croissance, à son plein développement.
  • Qui fait preuve d’équilibre, de maturité (par opposition à infantile) : Un comportement adulte.

Source : Larousse 

Les personnes grandissantes de mon entourage avaient des buts, comme se marier, avoir des enfants, une famille, acheter une maison, avoir une voiture, gagner tant d’argent…

Quand je vois ma petite soeur, elle est typiquement ce genre de grande personne que je ne suis pas : domestiquée.

Elles sont comme ça pour moi les grandes personnes, elles ont renoncé à des part d’elles mêmes pour entrer dans des moules, dans un monde spécial à elles, avec ses codes, ses us et coutumes.

Grandir, ce n’est pas simplement devenir une grande personne, qui déploie ses potentialités (penser, parler, apprendre, éprouver des émotions, nouer des relations, aimer 😉 mais aussi un être capable d’accepter les lois humaines et de s’y soumettre pour vivre en harmonie avec lui et les autres.
Source : José Polard

Alors voilà, si je pouvais encore prétendre il y a quelques années à une sorte de tardive adolescence, je pense qu’à 35 ans l’explication la plus possible est tout simplement que je suis excentrique 🙂

Se dit de quelqu’un dont le comportement, la manière de s’habiller s’écartent de ce qui est habituel dans un milieu, une société.
Source : Larousse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s